retour-experience-maitre-spirituel

Rencontre avec Swami Atmachaithanya : retour d’expérience

J’ai rencontré Swamiji il y a quelques années, personnage que j’ai trouvé fascinant, très charismatique. Sa bienveillance et son amour pour tous m’ont tout de suite conquis j’ai donc pris la décision de suivre ses enseignements afin de progresser sur la voie qui est la mienne. Je fus très heureux cette année, car j’ai eu l’occasion de l’accompagner pour sa tournée en France. Je profite ici pour exprimer ma gratitude et de le remercier pour l’occasion qui m’a été donnée.

Bénéficier de cette proximité avec Sri Swami Atmachaithanya que je considère comme mon maitre spirituel fut une expérience extraordinaire. Avoir l’occasion de baigner dans son énergie au quotidien fut un immense cadeau pour mon âme en quête. Au cours de sa tournée en France il a honoré de sa présence plusieurs lieux où il a donné des cours de cuisine, darchans, pudja et autres cérémonies, ainsi que des chants sacrés : les badjans. Bien sûr il fit des discours qui sont autant d’enseignement, usant de clairvoyance, il touche chaque participant, chacun recevant, uniquement ce qu’il est prêt à entendre, à comprendre.

Je viens partager à titre personnel des discours qu’il a pu donner du moins ce que j’en ai compris, les enseignements étant donnés en anglais, je porte la responsabilité d’une éventuelle mauvaise traduction ou interprétation.

Bonjour à tous je suis très content d’être parmi-vous, c’est une grande opportunité d’être tous ensemble, peut-être nous sommes nous déjà tous rencontrés dans nos vies passées, vos comportements ont permis de nous réunir à nouveau. Je n’ai pas de religion, ne crois pas aux différentes castes ou races. Dieu est unique c’est l’homme qui a créé les différences.

Ce sont les actions de l’homme qui créent sa réalité, chaque acte engendre des conséquences c’est la loi du karma il ne sert à rien de blâmer Dieu quand on n’est pas satisfait de ce que l’on produit. Les hommes sont responsables de ce qu’ils vivent. Nous chantons des badjans au nom de Dieu, il est demandé de mettre en pratique ce qui est chanté, c’est de cette manière que l’on peut progresser.

Souvent les gens se comportent comme des étudiants qui vont à l’école, le professeur leur donne des cours, ils ne les apprennent pas, lors de l’examen quand ils échouent, il ne sert à rien de crier après le livre…

L’être humain est toujours en train de se demander qui je suis, pourquoi je suis ici, qu’est-ce que je veux savoir, comment je peux acquérir cette énergie cette paix et cette joie, il cherche la réalité dans ce monde matériel, mais ce monde est une illusion tout ce qui nait meurt c’est pour cela que nous souffrons… c’est seulement en soi que l’on peut trouver la sérénité, en appliquant les enseignements dans notre quotidien, par des pratiques spirituelles ou corporelles comme le yoga, afin d’éclairer notre esprit et ouvrir son cœur. Quand on fait des purifications (sadana) et des prières, ça devient le dharma, (vertu, justice, droiture). Il faut avoir foi en notre but, il ne sert à rien de croire en des concepts, mais par nos actions trouver la paix intérieure.

Quiconque se consacre par un total abandon de soi à l’objectif le plus élevé, peut comprendre la réalité et la vérité, si nous nous concentrons pour gagner du terrain dans notre cœur alors nous pouvons atteindre la réalité, une plus grande compréhension : là où il y a la foi, il y a ce qui est juste, là où il y a ce qui est juste il y a la paix, là où il y a la paix il y a la joie, là où il y a la joie il y a la bénédiction, là où il y a la bénédiction, il y a Dieu. N’importe qui, qui comprend ce message au plus profond de son cœur et apprend patiemment avec dévotion peut se réaliser.

La vie est précieuse nous ne devons pas la gaspiller dans des activités annexes : combien de temps nous investissons pour critiquer les autres, combien de temps nous investissons à regarder la TV, combien de temps nous investissons sur nos ordinateurs, combien de temps nous investissons pour les loisirs ; combien de temps nous consacrons à une pratique spirituelle comme la méditation ? Nous fonctionnons comme un téléphone portable nous consommons de l’énergie, la méditation nous permet de nous recharger.

Il est important de se prendre en main, nous cachons des milliers de fautes, mais nous cherchons celles des autres et magnifions leur importance, ce n’est pas une bonne façon d’agir nous devons nous efforcer de penser de bonnes choses, de dire de bonnes choses, de faire de bonnes choses. Ce sont ces actions qui nous rapprochent du divin, là où se trouvent la paix intérieure et l’harmonie. Vous devez commencer la journée, dans le respect des règles divines, passer la journée en suivant ces règles, poursuivre la journée de la même façon, la journée n’est jamais finie, c’est toujours la même qui vient et qui va.

Le Guru est nécessaire, il est un guide, il peut voir les différentes couleurs de l’aura et par ce moyen connaitre l’évolution spirituelle de chacun. Il est très difficile de se voir tel que l’on est, et souvent nous minimisons nos défauts. Quand on se regarde dans une glace et que l’image qu’elle nous renvoie ne nous convient pas que fait-on ? : On va chez le coiffeur ou on met du maquillage… le rôle du Guru est d’enlever le maquillage afin que l’on se perçoive tel que l’on est réellement. Ce type de prise de conscience permet de se rapprocher de son soi profond et d’élever son âme.

Nous devons respecter tous les êtres, notamment les membres de notre famille. Il ne faut jamais se mettre en colère contre ses parents. L’attention que l’on porte à la femme doit être sans limites, elles sont la représentation de la mère divine. C’est le père qui initie la vie, mais c’est la mère qui en prend soin et qui lui permet de se développer, la mère se met au service de l’enfant qu’elle porte et qu’elle met au monde ; elle est un exemple de dévotion. Qui que nous soyons nous sommes tous issus d’une femme, elles sont les matrices du monde.

Celui qui a le cœur plein d’amour et de compassion ainsi qu’un esprit clair libéré des attachements au monde matériel, celui qui est toujours agréable et qui marche sur un chemin paisible trouvera la paix de l’âme et atteindra l’accomplissement.

Je remercie les personnes qui ont permis notre rencontre, qui par leurs actions contribuent à la diffusion d’un message de paix et d’élévation des consciences. Je vous souhaite à tous les meilleures intentions que chacun puisse trouver la paix intérieure. Merci beaucoup à tous. Dieu vous bénissent.

Aum namha Shivaya.

Ram…

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *