bien-etre-meditation-spiritualite

Chasser les fantômes… [Partie 1]

Remettre en question, interroger, analyser, libérer

Là où il y a du conformisme, de l’obéissance et de l’imitation, il n’y a jamais d’apprentissage, on ne fait que suivre. La discipline implique l’apprentissage, apprendre sur l’esprit très complexe que l’on a, sur notre vie quotidienne, apprendre sur les relations avec les autres, de sorte que l’esprit soit toujours souple et actif… Jiddu Krishnamurti Lire la suite

Collaboration

« Chacun de nous porte la responsabilité de toute l’humanité. Il est temps pour nous de réaliser que les autres personnes sont véritablement nos frères et sœurs et de nous sentir concernés par leur bien-être et la diminution de leur souffrance. C’est ma seule religion, nous n’avons pas besoin de temple ni de philosophie compliquée. Notre propre cerveau, notre propre cœur, voilà notre temple. La philosophie, c’est la bienveillance. » Le Dalaï-Lama. Lire la suite

jeune-therapie-sante

Le Jeûne

Le jeûne est la stimulation la plus puissante des forces d’autoguérison de l’être humain – autant physiques que psychiques…. Dr Heinz Faherner.

Jeûner : une purification du corps

La famine, les guerres, peurs de manquer, font partie de nos mémoires collectives archaïques, cela explique certainement en partie les réactions que l’on peut constater quand l’on parle de jeûner dans un milieu profane. L’inquiétude qui nourrit la plupart des critiques est due souvent à une méconnaissance du concept, un amalgame peut être alors facilement fait entre : une privation subie dans des conditions plus ou moins dramatiques et un choix conscient où l’on décide de s’abstenir de se nourrir volontairement pour se faire du bien. Ces 2 approches engendrent des effets totalement différents, la première génère stress, angoisses et mal-être, l’esprit est très préoccupé, le système nerveux orthosympathique (onde thêta, action, adrénaline) est sollicité. En ce qui concerne la 2de possibilité, une purification du corps va être mise en place par une mise au repos de tout le système digestif, et changer son fonctionnement dès le 3e jour afin qu’il puisse fabriquer le glucose nécessaire aux fonctions cérébrales à partir des lipides qui sont les réserves qui sont stockées sous forme de graisse (transformation de graisse en corps cétoniques). Il est important de faire sa cure dans de bonnes conditions afin de calmer le mental qui va passer en mode parasympathique (onde Alpha, repos, réparation), une petite activité physique, notamment la marche aide à maintenir cet état et permet d’éliminer les déchets. Lire la suite