A tort ou à Raison ?

C’est juste ou c’est faux, fait naître bien des maux

Chacun voyant dans ce propos le sens qu’il donne aux mots.

Comment se douter du mal que je génère,

Quand ici au contraire je combats la misère…

De tous les actes chacun se justifie par ses besoins ou ses envies,

Investissant allègrement son capital d’énergie.

Maître d’œuvre du chantier,

Toute action est enfantée par le bon gré de la pensée.

De tout créer il est possible, encore faut-il que ce soit utile.

Quand finalement on terrasse le champ de l’autre à sa place.

Le bien fondé de nos idées peut ici tout justifier.

Que la surface ne fasse obstacle aux profondeurs des vrais messages.

Architecte de sagesse, à l’écoute de la justesse,

Créateur du bien pour l’être n’a que faire de ces sornettes.

Artisan à cœur ouvert il est guidé par d’autres sphères,

Peu lui importe son bénéfice, la création est en son sein :

L’accouchement des édifices.

Le juste équilibre n’est pas un sujet de polémique,

Le faire sien illumine son propre chemin.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *